2021… Es-tu là ?

En mars dernier, j’ai perdu l’envie d’écrire. À quoi bon imaginer le futur quand nous vivons les premiers chapitres d’un roman de science-fiction ? Au cours de l’été, l’inspiration s’est réveillée, puis des histoires humoristiques ont émergé. Mon décompte annuel demeure tristounet ; une centaine de pages, tout au plus. Par contre, ma tête déborde de matériaux bruts que je façonnerai dans les prochains mois.

Mais pour l’instant, j’oublie les bilans et les projections. Je vais admirer les branches d’épinettes ployer sous le poids de la neige et suivre ma chienne Nabi dans la forêt, son museau reniflant chaque flocon à la recherche d’une cachette de mulots.

L’année 2021 est là, enfin. Je nous la souhaite lumineuse.

  • Recevez mes articles dès leur publication en vous abonnant à l’infolettre.
  • Commentez cet article sur Facebook.